Ceci n’est pas le site officiel du festival d’avignon pour le consulter : www.festival-avignon.com --- le site officiel du festival off : www.avignonleoff.com

Connexion

Les Origines

Le point de départ : 1947, la semaine d'art dramatique

Le célèbre critique d'art Christian Zervos et René Char, le poète, demandent tous les deux à Jean Vilar de donner une représentation de Meurtre dans la cathédrale qu'il a créé en 1945 dans le cadre d'une exposition d'art moderne qu'ils organisent au Palais des papes d'Avignon.

Après un refus, Vilar finalement accepte et propose finalement trois créations.

La municipalité d’Avignon donne son accord et la Cour d'honneur du Palais des Papes d’Avignon est préparée : Une semaine d'Art en Avignon se concrétise enfin en 1947 du 4 au 10 septembre.

Jean Vilar décide de revenir l'année suivante et il constitue au fil des années une troupe d'acteurs qui vient désormais chaque été réunir un public de plus en plus nombreux et fidèle.

Jean Vilar prend la tête du Théâtre National Populaire en 1951 et les spectacles du TNP alimentent dès lors le festival. La même année Gérard Philipe rejoint la troupe du TNP. Gérad Philippe devient rapidement l'icône du Festival, avec notamment son rôle du Cid et du Prince de Hombourg.

Le succès est croissant. Le couple Jean Vilar / Gérard Philippe devient légendaire et l’épopée du Festival de ces années là : Mythique !

Le Festival devient aussi le lieu de lectures et de débats sur l'art dramatique, les nouvelles formes de mise en scène, les politiques culturelles… Il devient une agora où s’inventent les formes et les pensées de demain. A la mort de Jean Vilar il occupe au cœur de l’été une place centrale et incontournable dans la vie culturelle européenne.

Émergence du « off » et élargissement

En 1965, le Festival étoffe sa programmation avec d’autres troupes nationales et institutionnelles et son format passe à un mois entier.

Le Festival est un véritable reflet de la mutation qui s’opère dans le théâtre. En parallèle des productions des grandes institutions dramatiques, en 1966 émerge un festival « off » non officiel et totalement indépendant sur une initiative du Théâtre des Carmes situé au cœur d’Avignon, cofondé par André Benedetto et Bertrand Hurault.

Pour répondre à la création du Festival OFF Jean Vilar décide en 1967 d’installer dans le Cloître des Carmes, situé juste à côté du théâtre d'André Benedetto, une autre scène, la deuxième, qui sera confié aux comédiens et metteur en scène Antoine Bourseiller.

Les autres théâtres nationaux viennent ainsi présenter leurs productions et des nouveaux lieux, quatre au total, sont investis dans Avignon entre 1967 et 1971, à cette époque le festival commence son internationalisation.

Cet agrandissement des différents champs artistiques du Festival va continuer à se poursuivre dans les années qui suivent, au travers le cinéma avec les deux avant-premières : Baisers volés de François Truffaut en 1968 et La Chinoise du célèbre Jean-Luc Godard dans la Cour d'honneur en 1967.

En 1968, à travers l'interdiction de la pièce La Paillasse aux seins nus du metteur scène Gérard Gelas à Villeneuve-lès-Avignon (en face d’Avignon), le « festival off » fait enfin sa première entrée au sein du Festival d'Avignon. Maurice Béjart invite la troupe de Gérard Gelas et lui propose de monter bâillonnée sur la scène de la Cour d'honneur, la troupe recevra le soutien du Living Theater.

Jean Vilar va diriger le Festival d’Avignon jusqu'à sa mort en 1971. C’est Paul Puaux qui est désigné pour reprendre la direction du Festival, il sera directeur de 1971 à 1979. Paul Puaux s’attachera à développer l’œuvre engagée par Jean Vilar.

Les plus commentés

Flash Info

Info Festival d'Avignon 2016

- Date du OFF : 7 au 30 juillet 2016

- Date du IN : 6 au 24 juillet 2016

- Découvrez et déposez vos avis sur les pièces de 2016 : ICI

- Coups de coeur 2015 du Club de la Presse : ICI 

- Toute l'actualité sur le Festival d'Avignon 2015 sur notre page FAN Facebook

A l'affiche